[Biologie Médicale] - NL - 16/11/2022 - Grève : fin temporaire du mouvement et la reprise de l’activité jeudi 17 novembre

[Biologie Médicale] - NL - 16/11/2022 - Grève : fin temporaire du mouvement et la reprise de l’activité jeudi 17 novembre
 

Voir le contenu de ce mail en ligne

 

urgence 1 

 

 

     
 

Mobilisation

 

Fin du mouvement de greve
et appel au dialogue avec l’ensemble
des parties prenantes

 

En grève depuis lundi, nous, biologistes médicaux, annonçons la fin temporaire du mouvement et la reprise de l’activité jeudi 17 novembre.

Cette décision a été prise suite à la réception d’un courrier de Thomas Fatôme aux laboratoires de biologie médicale. Dans ce courrier, le directeur général de l’Assurance Maladie nous assure, pour la première fois et contrairement à ce qu’il avait explicitement affiché dans un document de travail lors de notre dernier rendez-vous du 7 novembre avec la CNAM, refuser de « faire des baisses répétées de 2 centimes de la valeur du B ».  

Nous nous réjouissons de voir Monsieur Fatôme revenir sur ses intentions précédentes et laisser tomber son projet de ponction pérenne qui aurait réduit le financement de la biologie de plus d’un milliard d’euros sur quatre ans.

Dans ces conditions, nous réaffirmons notre volonté de participer à « l’effort de guerre » lié à la pandémie en 2023 puique c’est de cela dont il s’agit et nous soumettons à nouveau à la CNAM la proposition suivante :

  • Une baisse transitoire de 1 centime de la lettre clé B (sur laquelle sont côtés tous les actes de biologie médicale) pour la seule année 2023 soit un montant de 125M€ ;
  • Une remise exceptionnelle basée sur la rétrocession du bonus au délai de rendu des résultats de tests RT-PCR qui avait été instaurée par le gouvernement soit un montant de 125M€.

Cette proposition se chiffre à 250 millions d’euros (ce que souhaitent les autorités) mais ne menace pas le fonctionnement de la biologie de routine qui participe à plus de 70% des décisions médicales (la ligne rouge fixée par les biologistes).

Nous rappelons par ailleurs que cette proposition est conditionnée à la négociation d’un nouvel accord triennal pour les années 2024-2026 qui permette de maintenir une biologie performante au service des patients.

En espérant que ce ne soit pas une énième tergiversation de la part de l’Assurance Maladie, nous prenons au mot Monsieur Thomas Fatôme en nous inscrivant dans sa volonté de « reprendre au plus vite les discussions pour permettre de relancer le dialogue conventionnel et définir un cadre ambitieux pour la biologie médicale pour les prochaines années ». Ainsi, nous demandons une réunion de travail d’urgence avant la fin du vote du PLFSS avec les ministres Monsieur Attal, Monsieur Braun et en présence de Monsieur Fatôme pour clôturer le sujet de l’article 27 alinéa 3 du PLFSS et reprendre nos négociations dans le cadre du protocole triennal.

Si cette réunion n’a pas lieu dans les prochains jours, ce mouvement de grève sera reconduit.

 

 

POUR RESUMER

Parce que des politiques publiques déconnectées de la réalité ont engendré des deserts médicaux, nous voulons éviter que ces mêmes politiques aboutissent à la désertification des labos !

En projetant a minima 1,276 milliards d’euros d’économies sur la biologie d’ici à 2026, les pouvoirs publics prennent le risque d’une destabilisation profonde du secteur avec des impacts multiples.

C’est pourquoi, nous l’affirmons clairement :

  • OUI à une contribution exceptionnelle sur la Covid à hauteur de 250 millions d’euros en 2023
  • NON à une baisse pérenne de 250 millions d’euros sur le remboursement des actes courants
  • OUI à des politiques publiques pour rester la biologie la plus performante d’Europe
  • NON à une réforme qui détruira la biologie de proximité, la qualité des soins, la prise en charge
  • OUI à des politiques publiques pour soulager et fluidifier l’ensemble du parcours de soins
  • NON à une réforme qui engorgera davantage les hôpitaux
 
 
 
   273x229 podcast b-2.png  

 

 

 

 
Plus d’actualités sur sdbio.eu !
 
 
 
© 2022 Syndicat des biologistes
Ce mail vous a été envoyé suite à votre inscription sur sdbio.eu
Pour vous désabonner de cette newsletter, cliquez ici