Panier Vide

08 juillet 2020

Covid-19 et crainte de la 2e vague : il est urgent de structurer la réponse de ville autour d'un "plan blanc de ville" Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

Au ministère et dans les régions, les tutelles s'inquiètent de plus en plus d'avoir à gérer un rebond de l'épidémie et craignent l'effet vacances, à la fois sur la demande et l'offre de soins de ville. Résultat, les laboratoires reçoivent des demandes en urgence de fournir dans le tableau de la Drees leurs statistiques de stocks de réactifs.

Va-t-on recommencer comme en mars-avril, sans tirer les leçons de la première vague. Certes aujourd'hui le SI-DEP est en place et fonctionne. Mais cela ne fait pas tout. 

Il nous semble important et urgent de travailler à un dispositif de type "plan blanc de ville", comme nous l’avons proposé lors du Ségur de la santé, pour anticiper les besoins de personnel, l'organisation entre les différents professionnels de ville, les implantations des points de tests, etc.

Bref, d’anticiper et de structurer la réponse de ville. Évitons l’improvisation continue : c'est inefficace, usant et irrespectueux des professionnels de ville qui doivent aussi continuer à gérer leur activité et leur personnel pour certains comme c’est le cas pour les biologistes médicaux. 

Nous sommes prêts à travailler de façon opérationnelle sur ce sujet avec les tutelles et les autres professionnels de santé. N'attendons pas le prochain pic pour avancer.

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le mercredi, 15 juillet 2020