Panier Vide

22 mars 2022

Rappels à propos des DGS-Urgent sur la levée des restrictions sanitaires, sur PassPlusCovid et sur le criblage Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

Rappel - Suite à la levée des restrictions sanitaires du 14 mars la Direction générale de la Santé (DGS) a communiqué sur :

  • la levée des mesures sanitaires (DGS-Urgent n°41),
  • la mise en route du nouveau portail PassPlusCovid (DGS-Urgent 42)
  • un rappel sur la doctirne de criblage (Reply DGS-Urgent n°2021-131)

La levée des mesures sanitaires (DGS-Urgent n°41)

« Ce présent DGS-Urgent a pour vocation de préciser les évolutions à compter du lundi 14 mars 2022, date d’entrée en vigueur des dispositions du décret n° 2022-352 du 12 mars 2022 modifiant le décret n° 2021-699 du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

Table des matières :

  1. Maintien de l’obligation vaccinale pour les professionnels
  2. Levée du port du masque : périmètre et recommandations
  3. Conduite à tenir pour les contacts à risque

Pour en savoir plus voir, le DGS-Urgent n°41 ici 

Nouveau portail PassPlusCovid pour combiner des certificats sanitaires (DGS-Urgent 42) 

Comme annoncé dans le DGS-Urgent n° 2022_28, la plateforme PassPlusCovid est désormais à votre disposition pour combiner des certificats sanitaires au format « certificat COVID numérique de l’UE » pour en générer un nouveau au même format, pouvant être requis dans le cadre des lieux soumis au pass sanitaire ou pour voyager.

PassPlusCovid s’inscrit dans la continuité de l’outil Pass+ de l’application TousAntiCovid et vise à offrir une solution alternative à votre patientèle ne disposant pas de l’application. Elle leur permet de combiner des certificats, notamment pour : 

- Allonger de manière illimitée la durée d’un certificat de rétablissement valant comme dose de rappel (valable sur le territoire national seulement) ;

- Agréger l’ensemble des certificats de vaccination au format européen issus de plusieurs pays en un seul (valable sur le territoire national et pour voyager).

L’ensemble des combinaisons qui peuvent être effectuées via le portail PassPlusCovid sont répertoriées dans le lien suivant. Quel que soit le type de combinaisons demandé et autorisé par le portail PassPlusCovid, ce service est gratuit pour le patient et ne donne pas droit à une prise en charge par l’Assurance Maladie.

Si vous souhaitez accéder à ce dispositif, connectez-vous sur https://passpluscovid.sante.gouv.fr. Vous serez invité à lire et valider les conditions générales d’utilisation ainsi que la politique de confidentialité. Toutes les modalités de combinaison de certificats sanitaires sont détaillées directement sur le portail. Un support téléphonique d’aide à la mise en place est disponible tous les jours de 9h à 20h au 0 800 08 02 27.

Voir le DGS-Urgent n°42 en ligne 

 
Doctrine de criblage

(Le présent REPLY au DGS-Urgent n°2021-131 annule et remplace le REPLY du 06 janvier 2022.)

Après une 5ème vague de Covid-19 d’une ampleur inédite, la situation sanitaire se stabilise depuis plusieurs semaines entrainant une baisse de la demande de test par rapport au pic de l’épidémie. Par conséquent la stratégie de criblage évolue.

Le criblage constitue un élément de surveillance en temps quasi-réel de la circulation des mutations d’intérêt ciblées. Il est désormais demandé aux laboratoires de réaliser un criblage d’au moins 50% (seuil minimal) des prélèvements RT-PCR positifs avec Ct ≤30. Il convient de privilégier un modèle de sélection aléatoire permettant d’assurer une surveillance des mutations en circulation et de répartir l’activité de criblage sur l’ensemble des jours de la semaine.

Le dispositif de malus est, quant à lui, adapté à 50 % pour tenir compte de cet ajustement.

La co-circulation en France de Delta et Omicron entre décembre 2021 et janvier 2022 a rendu possible la survenue de co-infections, pouvant éventuellement conduire à des évènements de recombinaison entre ces deux variants. Si ces évènements restent rares, ils peuvent être détectés plus fréquemment dans les populations à risque (immunodéprimés) et justifient une surveillance renforcée du fait de leur impact potentiel.

Ainsi, un résultat de criblage C1D1 peut correspondre à une co-infection Delta/Omicron ou potentiels recombinants qui pourraient en découler. Il est donc nécessaire de réaliser un séquençage systématique.

En complément de cette évolution, la doctrine de séquençage est précisée dans le corps du précédent DGS-Urgent rappelé ci-dessous. 

Voir le REPLY AU DGS-Urgent n°2021-131 en ligne.

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le mardi, 29 mars 2022