Panier Vide

06 avril 2020

COVID-19 : Un décret et un arrêté sur les laboratoires vétérinaires conformes à la demande du SDB Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

La question de l'augmentation des capacités de réalisation des analyses des tests de dépistage COVID-19 par la mobilisation de laboratoires autres que ceux de biologie médicale, en particulier des laboratoires vétérinaires départementaux, a fait l'actualité politique et médiatique la semaine dernière. 

Le SDB a exprimé son accueil favorable à cet engagement de tous face à la pandémie, en soulignant toutefois la nécessité d'un cadre contrôlé et clair, à savoir : 

  • que ces laboratoires ne soient mobilisés qu’une fois les ressources territoriales offertes par les laboratoires de biologie médicale de ville véritablement toutes utilisées. Simple question de bon sens. 
  • que ces renforts, quand cela est nécessaire, se mettent en place sous la responsabilité pleine et entière de biologistes médicaux, et ce pour les trois phases de l'analyse. Il s'agit de respecter le cadre professionnel et légal de la biologie humaine établi en France et en Europe.

Les textes rédigés sous la houlette de Jean-Louis Guéant, Président de la Commission nationale de biologie médicale (CNBM), et publié ce lundi 6 avril, sont tout à fait conformes à notre demande et pose le cadre d'une mobilisation nationale saine pour les prochaines semaines.

L'arrêté stipule en effet que le recours à ces laboratoires de renfort se fait : 

  • que "lorsque les laboratoires de biologie médicale ne sont pas en mesure d'effectuer l'examen de “détection du génome du SARS-CoV-2 par RT PCR” inscrit à la nomenclature des actes de biologie médicale ou d'en réaliser en nombre suffisant pour faire face à la crise sanitaire […]" ;
  • et que "Les examens mentionnés au I sont assurés sous la responsabilité d'un laboratoire de biologie médicale, dans le cadre d'une convention passée avec lui et donnant lieu à des comptes-rendus d'examen validés par le biologiste médical […]"

Voir les textes publiés au Journal officiel du 6 avril :

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le mardi, 14 avril 2020