L'ACTUALITÉ

La collecte des DASRI pour les patients Spécial

08 mars 2012

seringue_dasriAvant de quitter son ministère pour rejoindre l'équipe de campagne de Nicolas Sarkozy, Nathalie Kosciusko-Morizet, a finalisé le dispositif d'élimination des Dasri pour les patients en auto traitement.
Le dernier arrêté publié au JO concerne leur collecte.

"La mise en place d'une filière spécifique de collecte va permettre de renforcer la protection des travailleurs au contact des déchets ménagers tout en sécurisant le circuit d'élimination de ces déchets" confie-t-elle sur le site du ministère, la veille de son départ.

Selon le principe de la responsabilité des producteurs, la gestion des déchets d'activités de soins à risques infectieux  perforants des patients en auto traitement devra désormais être assurée par les producteurs de médicaments et de dispositifs médicaux. Pour remplir leurs obligations, les producteurs doivent être titulaires d'un agrément ou faire appel à un organisme titulaire d'un agrément.

Il manquait un texte organisant la collecte pour compléter le dispositif d'élimination des Dasri des patients en auto traitement.
C'est chose faite avec la parution au Jo du 8 février 2012 d'un arrêté définissant le cahier des charges concernant la gestion de ces déchets permettant la mise en place d'un dispositif de collecte sur l'ensemble du territoire.

Ce texte complète la réglementation des Dasri pour les patients en auto traitement, à savoir :
  • Décret no 2010-1263 du 22 octobre 2010 relatif à l'élimination des Dasri produits par les patients en auto traitement, (JO 24 octobre 2010)
  • Décret no 2011-763 du 28 juin 2011 relatif à leur gestion, ( JO 30 juin 2011) complété par
  • Arrêté du 23 août 2011 fixant la liste des pathologies conduisant pour les patients en auto traitement à la production de Dasri, (JO du 3 septembre 2011).
Pour être agréés, les systèmes individuels et les éco-organismes devront remplir plusieurs obligations. Les collecteurs devront respecter des exigences techniques, gérer la traçabilité, informer les patients concernés et atteindre un taux de récupération de 60% des dispositifs vendus. La collecte est gratuite. Les points de collecte devront être accessibles facilement, et organisés selon un maillage d'au moins 5 000 points.
Les producteurs de ces matériaux se sont rassemblés en une association nommée Dastri afin de présenter un dossier d'agrément commun.

puceConsulter le JO du 8 février 2012 "Arrêté du 1er février 2012 pris en application des articles R. 1335-8-7 à R. 1335-8-11 du code de la santé publique"

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: oui
Dernière modification le mercredi, 22 juillet 2015

Sur le même thème