Panier Vide

06 mai 2021

Pass sanitaire : un process spécifique pour les patients en rupture numérique Spécial

Évaluer cet article
(0 Votes)

Le Pass sanitaire doit entrer en vigueur le 19 juin prochain (voir à ce sujet notre dernière émission BIO-M). Pour ne pas pénaliser les citoyens qui ne sont pas ou peu acculturés aux outils informatiques, et donc pour lutter contre la fracture numérique, le ministère de la Santé souhaite la mise en place d’un dispositif non dématérialisé.

Le SIDEP va ainsi transmettre, via la Messagerie Sécurisée en Santé (MSS), le document contenant le 2D-DOC attestant de la véracité du document indiquant le résultat des tests.

Le SIDEP va transmettre systématiquement aux laboratoires ce document lorsqu'il n'y a pas de numéro de téléphone ni de mail renseignés dans la base SIDEP.

Pour que ce dispositif fonctionne, il faudra donc que chaque laboratoire soit doté d'une MSS organisationnelle. Ainsi les patients en fracture numérique (pas de mail, pas de téléphone) pourront récupérer auprès du laboratoire le document officiel indiquant qu'ils ont un test négatif. En revanche, les laboratoires n’auront pas l’obligation de l’envoyer au patient par courrier.

La Direction générale de la santé (DGS) accompagnera les laboratoires pour cette mise en œuvre. Un mode opératoire est en cours d'élaboration.

Informations supplémentaires

  • Accès Restreint: non
Dernière modification le lundi, 10 mai 2021